AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Time passes, things change, but some people are still there. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 768
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 18
Localisation : Ici, là-bas, trouve-moi et, déjà, je ne serais plus là ~

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes: Ténèbres et Sang
Âge: 19 ans
Titre: Volonté de la Nuit, rang 1
avatar
Alice A. SaDiablo
MessageSujet: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Lun 16 Nov - 13:40





« Strange Night »

« Time passes, things change, but some people are still there. »



Le Nuit venait à peine de tomber lorsque je sortis de mon manoir et bondit sur la paroi rocheuse, toujours cachée derrière la cascade, et me mit à l’escalader à une vitesse incroyable. Lorsque je fus presque parvenue au sommet, je quittais l’abri de la chute d’eau, me retrouvant suspendue à plusieurs mètres du sol, l’air me fouettant le visage. Sans vraiment réfléchir, je lâchais tout et propulsais à plusieurs mètres de la roche à la force des bras. Bien qu’en pleine chute, je distinguais nettement les détails du paysage, du remous causé par les litres d’eau se brisant à la surface du lac au corbeau perché sur la branche d’un arbre de la forêt tout près, toutefois, l’air qui sifflait violement tout autour de moi couvrait les autres sons. Bref soulagement qui ne dura qu’une seconde, après laquelle je retombais au sol avec une agilité féline, à quelques centimètres du lac et sans une égratignure malgré la hauteur de mon saut.
Soupirant, je tentais une nouvelle fois de mettre un nom sur les dizaines d’odeurs qui me parvenait, sans succès. La malédiction à qui je devais mon nouveau statut de Vampire avait améliorée mes sens de manière extraordinaire, mais cette nouvelle perception me laissait une impression de vertige constant. Trop d’informations me parvenaient à la fois et je ne pouvais me concentrer sur toutes à la fois, si bien que les premières nuits, j’arrivais à peine à tenir debout. C’était moins pénible, maintenant, mais toujours présent. Avec un grognement agacé, je gagnais la forêt à une vitesse encore trop élevée. Autre chose qui posait problème et me forçait à m’isoler complètement : je n’arrivais plus à me contrôler assez bien pour me fondre dans la foule de Mortels, mes limites physiques ayant changées.
Irritée, je bondis, crochetais une branche et me propulsais dans les airs avant de retomber gracieusement au sol. Retenant un sourire amusé et refusant de laisser les souvenirs de mon ancienne vie refaire surface, j’essayais de nouveau. Mise à part que ça ne me demandais plus le moindre effort et que ce qui était une hauteur que j’avais mis des années à atteindre en étant humaine ne représentait plus qu’un minuscule saut, la sensation été la même qu’avant. Comme quand Zéro été là et m’encourageais. Je me glaçais. Lui ne reviendrait jamais. Peu importe à quelle hauteur je pourrais parvenir, il ne serait plus jamais là pour me féliciter ensuite. Je n’exécuterais jamais plus le moindre tour pour lui. Et sans ça, la joie que me procurait la gymnastique est ternie par l’amertume. Je crispais les poings. Même s’il avait été là, la fille qu’il aurait retrouvée est trop différente de celle qu’il aimait. Plus froide, plus impitoyable. * Un monstre * Sentant la rage monter, je balançais un coup de pied rageur dans une rocher, qui se fendit en deux, puis en morceaux de plus en plus petit à mesure que je déchargeais ma frustration sur lui.
Lorsqu’il n’en resta plus grand-chose, je me forçais à me remettre en chemin. Ça faisait déjà presque un mois que je n’avais plus vu personne hormis Aube. Par ma faute, les actions de la Résistance prenaient du retard. Il fallait absolument que je réussisse à me conduire normalement et à retourner voir nos alliés.
Je continuais mon chemin, m’enfonçant dans la Forêt Hantée. Assez ironique, quand même. De mon vivant, je n’aurais jamais osé mettre un pied dans cet endroit, alors que maintenant, les Ténèbres environnantes me semblaient rassurantes. Chaque ombre présente, au lieu d’être un danger potentiel, était une porte de sortie vers un endroit où nul ne pourrait jamais me retrouver. Un sourire amer se dessina sur mon visage. Aujourd’hui, j’étais assez puissante pour me défendre, mais ces pouvoirs me condamnait à rester vivante à jamais, alors que ce pourquoi je voulais vivre avait péri. Si j’avais eu ces pouvoirs juste un peu plus tôt… Tellement de choses aurait été différentes.




(c) Ségo Soyana sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volonte.forum-canada.com
Messages : 8
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes:
Âge:
Titre:
avatar
Fraÿanne
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Mar 17 Nov - 17:09

La nuit, l’obscurité et la peur, tel était les lieux qui jadis était miens, mais c’était avant, c’était dans une autre vie, il y a….il y a tellement longtemps que j’ai oublié, tout comme j’ai oublié depuis combien de temps j’erre à même la poussière pour vivre, pour survivre. Depuis mon réveil, je…j’ai tout fait pour tenter de rester moi-même, mais cela n’a été que pur folie, vivre telle que j’étais en demeurant une simple humaine est impossible. C’est sans doute pour cela, pour cette raison que j’ai choisi d’essayer de retrouver la sensation que j’éprouvais autrefois, avant la chute, avant…non n’y pensons pas et continuons d’avancer, de marcher à travers le silence, d’écouter, comme chaque nuit, le sont des arbres qui parles, les branches qui craque, le vent dans les branche et les feuillages. Il n’est rien de plus proche du souvenir que j’ai de mon ancienne vie, non de MA vie, que la plénitude et l’effroi que dégage cette forêt. Je ne saurais réellement dire depuis combien de temps je me suis pris d’affection pour cet endroit, les huma….les mortels insignifiants évitent de s’y aventurer. Pour eux cette forêt est hanté, ils n’ont pas totalement tord cela dit et je mentirais en affirmant ne pas être à l’origine de cette légende. Celle selon laquelle, cette forêt serait la demeure d’un spectre du chagrin, un esprit vengeur d’autrefois protecteur de la forêt. Je n’ai pas fait exprès de créer cette histoire, tout cela est la faute de….non n’y pense pas non plus, reste sur ta branche et observe le silence, contemple la nuit étendre sa beauté sur cette forêt, sur ta maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 768
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 18
Localisation : Ici, là-bas, trouve-moi et, déjà, je ne serais plus là ~

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes: Ténèbres et Sang
Âge: 19 ans
Titre: Volonté de la Nuit, rang 1
avatar
Alice A. SaDiablo
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Mer 9 Déc - 16:03





« Strange Night  »

« Time passes, things change, but some people are still there. »



[Mes plus plates excuses pour mon temps de réponse exagérément long.]

Les souvenirs sont une chose étrange, selon moi. Autant ils peuvent avoir été de bons moments, autant ils peuvent quand même être douloureux. Et puis… Le point de vue change avec le temps. Des choses qui étaient autrefois importantes me semblent aujourd’hui tellement, tellement futiles. Je serre les crocs, m’interrompant brusquement pour tenter de refouler ces pensées. Ce n’est pas le moment de penser à tout ça. La Résistance prépare un gros coup et je ne peux pas me permettre de me laisser engloutir par tout ça pour le moment. Il reste trop de choses à faire et les six prochains jours seront décisifs. Après, je pourrais m’enfermer dans mon manoir pour quelques jours. Grognant d’agacement,  je tentais de m’accrocher à quelque chose d’autre. N’importe quoi. Un son, un animal… Même une bande de Chasseurs! Quoi que, à la réflexion, ils peuvent se montrer divertissants, mais je ne veux pas attirer l’attention sur la forêt, elle est trop près de mon manoir et il ne faut pas que qui que ce soit puisse le localiser. Ça risquerait trop d’aider certaines personnes à me retrouver. Et ça, ce serait mauvais.



Nerveuse, je tentais une nouvelle fois de mettre un nom sur toutes les odeurs nouvelles qui me parvenaient. Arbres, animaux, fleurs, plantes… Je tournais la tête, dans un mouvement toujours trop brusque pour être humain, fixant les ténèbres devant moi de mon regard dépareillé.  Là-bas… Une odeur que je ne connaissais pas. Un peu comme un Humain, mais avec quelque chose de… perturbant. Et puis, quel Mortel oserait s’aventurer ici, en pleine Nuit de surcroit? Je me retins une minute, pesant le pour et le contre. Si ce n’était qu’un villageois, il remarquerait mes yeux et ma vitesse, sans compter mon accent, bien qu’il puisse être pris pour un accent des îles par ceux qui n’avaient pas connu l’Ancien Monde. Mais il pourrait donner l’alerte et il n’y a pas beaucoup de personnes qui possèdent un œil rouge et un autre noir… Mais ça pourrait se fondre dans les rumeurs déjà présentes sur cette forêt. De plus, ce serait plus prudent de vérifier, au cas où… Levant les yeux au ciel, je m’élançais dans la direction de l’odeur étrange, la curiosité étant plus forte que la logique.




(c) Ségo Soyana sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volonte.forum-canada.com
Messages : 8
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes:
Âge:
Titre:
avatar
Fraÿanne
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Jeu 10 Déc - 11:19

Les yeux posé sur la lune, perché sur la plus haute et la plus fragile branche d'un arbre, je la fixais, je réfléchissais. Est-ce que la vie que je mènne depuis mon incarnation dans se monde à un but quelconque ?... Mais bien sure qu'il en à un !! La vengeance, les mortels nous ont renié, pire que cela ils nous ont jeté à bas de nos trône !!...Oui je sais, je sais bien cela, je n'ai pas oublié, je n'ai pas oublié se siège séculaire sur lequel j'aimais m'étendre afin de contempler la noirceur, tout était si bien avant, si paisible, je n'avais rien à craindre de qui ou quoi que se soit ormis moi même. Sa suffit, à quoi bon se complère dans le passé, dans les souvenirs d'une ère révoqué, cela n'apporte rien, tout comme vivre cette vie ne m'apporte rien. Baissant les yeux sur l'abysse en contrebas de la falaise, je me demandais si quelqu'un retrouverai mon corps si je me laissais tomber et si oui, dans combien de temps. Tu as beau pensé cela, tu ne peu nier avoir pris un grand plaisir à faire tomber des centaines de mortel dedans... Oui, oui c'est vrai, mais ils l'avaient cherché, ils avaient essayer de poser leur misérable pattes sur moi comme...comme ceux... Oui, c'est cela, dit le, libère toi...libère moi...libère nous !!! Non, non je ne veux pas y penser, je ne veux pas me souvenir, je ne le dois pas. Ce qui c'est passé c'était avant, mais il est vrai que tout ceux que j'ai jeter la dedans voulait la même chose...tous les même ces humains, ils ne pensent pas aux autres, juste à eux...et pas, et pas comme toi ?? NON !!! c'est pas pareil, moi je suis une déesse, je suis au-delà de ce genre de considération !!!

Alors que je m'apprétait à abattre mon poing rageur sur la branche, un bruit attira mon attention, un brui différent, venant de loin, de l'est et se dirigeant vers moi. Ainsi quelqu'un semblait chercher à mourir, un humain sans doute, non !! Certainement pas, je percevais quelque chose de différent, une forme de puissance...ou alors n'était-ce qu'une impression, combien de fois avait-je crus percevoir...Mais si, tu as perçut d'autres comme toi, mais tu as fuie, comme à l'époque, préférant l'isolement FAUX !!!! Je ne suis pas une lache et il n'y a rien, rien qui approche RIEN !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 768
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 18
Localisation : Ici, là-bas, trouve-moi et, déjà, je ne serais plus là ~

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes: Ténèbres et Sang
Âge: 19 ans
Titre: Volonté de la Nuit, rang 1
avatar
Alice A. SaDiablo
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Mer 13 Avr - 11:17

La course me grise. Obéissant à d’anciens réflexes, je crochète une branche et me propulse haut dans les airs. Mon corps se souvient des mouvements par lui-même. Je n’ai même pas besoin de réfléchir. J’arque le dos. J’ai fait ça tellement de fois que c’est devenu aussi naturel que de respirer. Je garde les bras tendu de chaque côté puis les projette vers l’arrière pour me donner de l’élan. C’est comme quand j’étais humaine. Je plie les genoux. Comme quand je le faisais pour Zéro. J’atterris souplement sur une branche, à plusieurs mètres de l’endroit où je me trouvais auparavant, ayant effectué un magnifique salto arrière. Comme quand j’étais mortelle, sauf que je n’aurais jamais atteint une telle hauteur, ni franchi une telle distance. Je m’élance à nouveau sans plus tenter de maîtriser ma force ou ma vitesse, les poussant au contraire au maximum afin de fuir mes souvenirs. Je bondis de branches en branches, joignant diverses figures de gymnastique à mes sauts et traquant cette odeur étrange.

Une fois arrivée près de sa source, je m’immobilise sur une branche presque à la même hauteur, aussi silencieuse que les Ombres que je personnifie. J’examine à nouveau l’odeur, mais encore une fois, je n’arrive pas à mettre un nom dessus. Je ne l’ai tout simplement jamais senti auparavant. Ma curiosité s’oppose à ma prudence, mais mon instinct de Vampire si nouvellement acquis me pousse à ne pas fuir devant ce que je ne peux considérer comme une menace. Et aujourd’hui, il n’y a plus grand-chose que je puisse considérer comme menaçant, à part peut-être le Rang Zéro. J’observe en silence.

Les gens nous comparent de plus en plus aux Anciens Dieux, mais pourtant, il y a une différence fondamentale entre eux et nous. Les Volontés, aussi immortelles que nous soyons maintenant, avons tous été humaines. Nous avons tous connu une vie ou nous étions confrontés à des puissances supérieures qui se croyaient tout permis. Nous avons tous connu la perte. Nous avons tous vu disparaître tout ce qui nous était cher et tout ce que nous connaissions à cause d’un conflit qui ne nous concernait même pas. Nous avons connu la peur et l’impuissance. La courte vie des Mortels. Et nous nous sommes tous retrouvés devant une mort que nous savions inévitable parce que nous n’avions pas la force d’y faire face. À une autre époque, ça aurait pu être moi, perchée sur cette branche et une déesse en train de m’observer sur une autre. Et si nous étions à cette époque, j’aurais surement été tuée puisqu’une vie aussi courte et éphémère que celle d’un Humain ne signifiait rien pour les Dieux. Mais nous ne sommes plus au temps des Divinités.


« Il est inhabituel de croiser des gens ici… On dis qu’une démone hante cette forêt, ne le savez-vous donc pas? »

Je brise le silence de ces mots écorchés par un accent oublié de tous puisque n’appartenant plus à ce monde, un vestige du passé profané par la comparaison avec un endroit d’où il ne vient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volonte.forum-canada.com
Messages : 8
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes:
Âge:
Titre:
avatar
Fraÿanne
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Jeu 28 Avr - 8:25

Finalement, tu vois bien, quelque chose est venue, quelque chose est là, te regarde tapis dans le noir et toi, toi tu es toute seule, toute désemparé….comme cette fois dans les ruines, t’en souviens tu ? de ce qu'ils t'ont fait ??? ooh comme tu a aimé ça !!! NON !!! NON C'EST FAUX !!! c’est impossible, il ne peut rien y avoir dans cette forêt, rien à part moi, j’ai fait tout ce qu’il était possible pour empêcher les intrus d’entrer. Tout ? allons tu n’a fait que créer et propager une rumeur qui est devenue une légende. Je…je refuse d’y croire et pourtant, pourtant je sais que c’est vrai, les mots que j’ai entendu corresponde à la légende, j’ai fait en sorte d’être considéré comme un démon. Après tout, comme ces immondes créatures tapis dans le feu entre les mondes, j’ai fait usage du peu de pouvoir que j’avais à l’époque, pour rendre cet endroit cauchemardesque. J’ai provoqué la peur chez les plus braves des aventuriers, j’ai généré l’effroi des enfants un peu trop curieux et désobéissant, j’ai souillé jusqu’à la plus innocente fille grâce à mes ombres…tu es vraiment aussi dépravé que tes monstre, avoue que tu aimais les entendre te suppliée puis gendre et gémir….LA FERME !!! c’est faux, je…je n’ai fait que m’assurer que personne ne viennent me déranger…et pourtant quelqu’un est là, une femme si l’on doit se fié au son de sa voix…C’est vrai, au moins cela est vrai, là quelque part dans l’obscurité, il y a une femme, une étrangère un peu trop audacieuse. Cependant, quelque chose m’échappe, qui qu’elle soit, elle n’est pas humaine, ou alors elle possède un grand pouvoir de dissimulation.

-Ont dit aussi qu’il est dangereux pour une jeune femme d’errer seule dans cette forêt où règne les ombres, n'avez-vous donc pas peur du noir ou de ce qui s'y cache ? de cette démone ?

Tu crois qu’elle vas mordre à l’appât ? qu’elle vas sortir ? Que vas-tu faire si elle sort ? tu n’est plus la grande reine du vide…Taisez-vous !!! Moi seule déciderais de quoi faire, tout dépendra de qui et ce que c’est. Trop longtemps je suis restez seule, à l’écart du monde, ici, maintenant, il y a quelqu’un qui a eu le cran de venir jusqu’à moi, peut-être est-ce que vous aviez raison, peut-être aurais-je du ne pas fuir les autres, peut-être…peut-être que cette personne, qui me regarde, est une des autres, peut-être que je la connais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 768
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 18
Localisation : Ici, là-bas, trouve-moi et, déjà, je ne serais plus là ~

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes: Ténèbres et Sang
Âge: 19 ans
Titre: Volonté de la Nuit, rang 1
avatar
Alice A. SaDiablo
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Jeu 28 Avr - 11:01

-Ont dit aussi qu’il est dangereux pour une jeune femme d’errer seule dans cette forêt où règne les ombres, n'avez-vous donc pas peur du noir ou de ce qui s'y cache ? de cette démone ?


Je ne pus réprimer un sourire qui dévoila mes crocs. Je braquais mes yeux, l’un noir et l’autre rouge sang sur elle. C’est qu’elle devenait intéressante, la petite. M’appuyant mieux sur ma branche, je m’assurais qu’aucune nouvelle odeur potentiellement humaine n’était décelable puis concentrais mon attention sur l’étrange jeune femme. La démone, hein? Ce terme me rappelle de mauvais souvenirs. Mais après tout, après avoir été traitée comme telle pendant si longtemps, ne serais-je pas devenue, effectivement, une démone? Bien que j’ai tout fait pour leur donner tort, mon instinct de Vampire me pousse à chercher et à faire couler le Sang et alimente la sauvagerie qui me vient déjà de mon appartenance aux Ténèbres.
Je réponds sans plus tenter de changer ou de modifier mon accent, laissant les traces de cette langue morte qu’est l’italien faire chanter ma voix.



« Ce que je suis ne saurais être dangereux ou terrifiant pour moi… »


Et pourtant… Je me souvenais bien de la terreur que cette même forêt, qui aujourd’hui m’est si rassurante, aurait provoquée en moi à l’époque où j’étais enfant et qu’on m’y conduisait chaque Nuit. Maintenant pourtant… Je m’y sens entière, entourée de tout ce qui fait de moi ce que je suis. De tout ce que je contrôle. Non. Ce n’est pas vraiment ça. Je ne les contrôle pas, du moins pas seulement. Ils font partie de moi et je fais partie d’eux. Je les crée et eux me permettent d’exister. Chacun de mes souffles, chaque goutte de mon Sang en est imprégnée puisque j’en suis l’essence même. Alors non, cette forêt ne peut m’être dangereuse puisque, à moins que deux voire trois Rangs Uns ne s’allient, et ça m’étonnerait puisque je suis plus ou moins leur chef, le seul à même de me vaincre n’arrive pas à me trouver. Je reconcentre mon attention sur la petite qui pourrait ou ne pourrait pas être humaine, observant le moindre de ses faits et gestes. L’odeur de son Sang me parvient d’ici, mais j’ai bu récemment et ça ne menace donc pas de me faire perdre la tête. Les battements de son cœur résonnent dans mes oreilles. Sa vie se voit, se sent et s’entends de partout, douloureux rappel d’une humanité que j’ai perdu à jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volonte.forum-canada.com
Messages : 8
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes:
Âge:
Titre:
avatar
Fraÿanne
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Dim 8 Mai - 10:27

-Ce que je suis ne saurais être dangereux ou terrifiant pour moi…

Ainsi donc la personne à qui appartient cette voix semble être la source de la légende qui hante cette forêt, étrange il me semblait que c'était moi. Hmmm peut-être qu'elle fait semblant, qu'elle profite de la notoriété de cette antique forêt. Je crois que même autrefois, quand nous étions encore nombreux et puissant, avant....avant...elle...cette forêt était déjà là. Enfin de compte peut-être qu'il y avais déjà quelque chose ici, je ne me souvient plus vraiment. De toute façon cela n'a guère d'importance, non ce qui compte maintenant c'est l'instant présent et en cet instant il y a une femme, ou du moins quelque chose de féminin, caché dans le noir, caché comme je l'était jadis, qui m'observe. De toute évidence cela n'est pas une humaine, je le sent à l'absence du bruit si singulier d'un battement de coeur, pourtant c'est ici et c'est vivant...serait-ce une projection ? non, non les projection n'émette pas le rayonnement si particulier de ceux qui ont le pouvoir. Etrange, devrais-je attaquer sans réfléchir ou attendre ? je pense que l'attente serait une bien meilleur réponse, une attente faussement passive et prète à faire pleuvoir ma puissance sur elle.

-Si vous êtes ce que vous dite, alors pourquoi vous cachez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 768
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 18
Localisation : Ici, là-bas, trouve-moi et, déjà, je ne serais plus là ~

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes: Ténèbres et Sang
Âge: 19 ans
Titre: Volonté de la Nuit, rang 1
avatar
Alice A. SaDiablo
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Lun 9 Mai - 9:19

-Si vous êtes ce que vous dite, alors pourquoi vous cachez-vous ?


Ah, mais en voilà, une question intéressante. Pourquoi, effectivement, se cacher? Pourquoi me dissimuler dans l’ombre et me cacher dans cette forêt? Parce que quelqu’un ne doit pas, jamais me trouver, bien sûr, cependant, ça ne vaut que pour moi, ça. Qu’en est-il des autres Volontés? Pourquoi se cache-t-elle alors que, au moins pour les Rangs Uns, elles pourraient ridiculiser n’importe quel Chasseur? Pourquoi cacher notre nature aux Humains alors qu’ils ne peuvent rien contre nous? Pourquoi fuir dans les Îles du Sud alors qu’ils n’ont pas la puissance de nous chasser? Encore une fois, parce que nous ne sommes pas les Dieux. Et pour que la majorité d’entre nous puissent garder leurs mains propres, d’autres, ceux qui, de par leur nature sont condamnés au rôle de méchant, comme moi, doivent salir les leurs. De combien de vies ai-je signé la fin afin de permettre à d’autre que moi de fuir? Combien de familles ai-je brisé afin de sauver des Volontés qui auraient pourtant pu se défendent seules? À quoi est-ce que tout ça rime? Au fond, les gens nous jugent et nous craignent parce que nous avons des pouvoirs et cela nous force à devenir, au moins pour certains, les monstres qu’ils voient en nous. Dans notre monde, nous, anciens Mortels, avons vénérés les Dieux et ils nous ont détruits sans pitié. Quand à vivre en harmonie, cela me semble bien impossible. L’histoire est-elle donc condamnée à se répéter indéfiniment. Les Humains à faire les mêmes erreurs. Et les Puissants à détruire ou à être détruits. Je darde toujours mes yeux vairons sur l’inconnu, le rouge luisant légèrement dans les Ténèbres ambiantes.


« Parce que même les Ténèbres peuvent avoir quelque chose à craindre, un jour. L’équilibre des pouvoirs se débalance, parfois. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volonte.forum-canada.com
Messages : 8
Date d'inscription : 05/10/2015

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes:
Âge:
Titre:
avatar
Fraÿanne
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Mar 10 Mai - 5:41

Parce que même les Ténèbres peuvent avoir quelque chose à craindre, un jour. L’équilibre des pouvoirs se débalance, parfois.

Voilà une phrase qui ne pouvait être ont ne peu pus vrai, j'étais jadis les ombres et le vide tapis dans la noirceur, le monstre des cauchemars d'un millier de monde...j'étais les Ténèbres et je ne pensais craindre personne car je personnifiais la crainte elle même...ouais bah cela ne t'a pas empêcher de tomber et de très haut ah !! tais toi, ne parle pas. Je ne veux pas me souvenir de ce qui c'est passé, je ne veut qu'être en paix au sein de la noirceur, au sein de ce que j'était autrefois, tout le reste n'a pas d'importance, n'en a jamais eu et n'en aura jamais plus tout comme les mortels. Si seulement il n'y avait pas eu les mortels rien ne serait arrivé oui et tu aurait torturé qui avec tes monstruosité ? Les autres Dieux ? allon tu sais bien qu'ils se seraient retourner contre toi.... Cela ne compte pas, c'était différent, j'était différente, plus ancienne et eux..bah j'avais des amis quand même parmis eux. Avant, maintenant j'ignore où ils et elles sont ou si il y a d'autres qui vivent..enfin je sais mais je ne sais pas pour mes..relations..ceux là je sais qu'ils ne m'auraient pas fait de mal Pourtant tu es toujours resté seule, loins des autres et vois où et a quoi ta solitude nous a menés ! Cela n'est pas ma faute, j'étais...non les autres ils étaient innintéréssant...médiocre et si tournée vers leur petite personne Ah ! Toi aussi, à ta manière. je t'ai...vous ai dit de faire silence !!!

-Que sais-tu des vrai ténèbres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 768
Date d'inscription : 25/04/2013
Age : 18
Localisation : Ici, là-bas, trouve-moi et, déjà, je ne serais plus là ~

Feuille de personnage
Pouvoirs et/ou armes: Ténèbres et Sang
Âge: 19 ans
Titre: Volonté de la Nuit, rang 1
avatar
Alice A. SaDiablo
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   Mer 11 Mai - 10:48

-Que sais-tu des vrai ténèbres ?


Ce que je sais des vrais Ténèbres? Pour un peu, je pourrais éclater de rire, mais étrangement, quelque chose me retient. Pas un pressentiment, mais plutôt… Je ne sais pas. Quelque chose au fond de moi, quelque chose de plus ancien encore que ma propre vie, semble reconnaître cette étrange femme. Bien que perturbée, je garde un visage neutre et réfléchit à la question. Ce n’est pas vraiment qu’elle soit embêtante, mais plutôt qu’il y a plusieurs réponses possibles. Des longues, des courtes, des clairs et des sibyllines. Un large champ de possibilités. Mes lèvres s’étirent en un fin sourire et l’éclat des étoiles accroche brièvement l’un de mes crocs avant que je ne retrouve mon air neutre. Une image vaut mille mots. La plus simple réponse fera l’affaire. Et peut-être m’aidera-t-elle à vérifier certaines choses. Je me penche brusquement en arrière et bascule dans le vide, puis crochète une branche plus basse, environ à la hauteur de mon interlocutrice et me réceptionne dessus avec une grâce féline. Je laisse mon apparence humaine vaciller pendant quelques secondes et je sens les Ténèbres me recouvrir dans leur étreinte devenue, pour moi, si rassurante. Des voluptes noires et épaisses m’enveloppe toute entière et ne laisse voir que mon œil rouge et brillant tandis que je réponds.


« Je ne saurais en ignorer quoi que ce soit. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://volonte.forum-canada.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Time passes, things change, but some people are still there. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Time passes, things change, but some people are still there. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The more things change...
» Time for a change (Celeste)
» Sometimes bad things happen to good people [PASCAL]
» Souviens-toi. People change, memories don't.
» The Haitian People Need a Lobbyist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques des Volontés :: Somnia Libertas :: Forêt Hantée-